À cause de ton nom ! 

Je sens comme une déchirure dans mon cœur. Combien j'aurais préféré que le sol s'ouvre sous mes pieds plutôt qu'assister à cela.


Je me saisis des lettres qu'il vient de me jeter au visage. Je ne peux pas rester. Non, je ne peux pas rester. Mon cœur bat la chamade. Mes mains, moites, gonflent comment si j'avais travaillé tout l'après midi sous le soleil d'été. Je sens la tristesse m'étrangler. Je ne peux rester.


Je me retire dans ma tourelle et je sais que tu m'accompagnes et que tu vois mon cœur. Tu sais combien je refuse de faiblir et de me retourner contre toi. Ces problèmes d'argent, oui, nous les avons. Mais je te connais aussi : tu ne me délaisseras pas !


Je ferme la porte derrière moi et tombe, aussitôt à genoux accablée par mon fardeau.


Aujourd'hui c'est entre toi et moi. À cause de ton nom, agis Seigneur ! Je ne partirai pas de ce lieu tant que tu ne m'auras pas exaucée !


Je m'appelle Beate Paulus. Et je viens de vous raconter comment Dieu a retourné un affront et des problèmes d'argent pour glorifier son nom. Je ne suis pas meilleure que vous, mais à cet instant il n'était pas question pour moi que les horreurs que mon mari avait dites paraissent être la vérité aux yeux de mes enfants, à mes yeux.


Après cet instant, j'ai prié des heures pendant près d'une journée entière. Au matin, quand je suis revenue auprès de ma famille, Dieu a exaucé mes prières. L'aubergiste nous a fait un don qui nous a permis de payer la scolarité de nos enfants.


Le témoignage que je veux te laisser : "Crois que mettre sa confiance en Dieu n'est ni une folie, ni une idée en l'air."

0 vue

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com