2020, année d'exception !


Il est minuit moins 5 et ça fait juste quatre heures que je suis bloquée sur un article que je ne parviens pas à sortir…


Tu en as connu des frustrations de ce type. Tu voudrais tellement produire quelque chose d’exceptionnel mais ça ne vient tout simplement pas. Tiens, en parlant d’exceptionel… Ce devait être le titre de cet article. Deviens une femme exceptionnelle ou 2020 je deviens une femme d’exception. Ou tout simplement exceptionnelle.


A bien y réfléchir, je pense (je raye je crois) que le plus grand des freins qui ait jamais été dans ma vie c’est moi-même. Alors pour 2020, je te le dis, je vais me maltraiter. Oui, je te le dis, je vais me maltraiter !


Je vais m’entraîner dans des endroits où je ne suis encore jamais allée. Je vais aimer des personnes qui jusqu’à présent me mettais mal à l’aise, je vais monter sur les hauteurs, non que je vais prendre le melon, non je vais gravir cet Everest de défis qui consument mon cœur. Parce que oui c’est une histoire de feu et de brûlure. Pour emprunter l’expression à Martin, j’ai fait un rêve. J'en ai même fait tellement que parfois j'en ai du mal à dormir. J’ai rêvé d’une femme forte et vaillante qui ne se laisse pas décourager par les circonstances. D’une femme que rien n’effraie et qui assume avec audace les ambitions qui sont les siennes. En fait mes rêves ne sont jamais autre chose que celle que je suis ; ils sont le reflet du projet que Dieu a déposé sur mon cœur.


J’ai été surprise à la fin de l’année 2019 de constater que 90% du vision board que j’avais composé s’est réalisé. En fait la seule chose que Dieu attend de moi est que je fasse le pas de la foi.


Voici ce que j’ai compris pour cette année 2020. Ce que tu vois en rêve, les soupirs inavouables qui sont les tiens, couche-les sur un papier ou ton smartphone et tout comme Moïse va avec la force que tu as. Ce qui est bien c’est que c’est la force de l’Eternel des Armées. C’est mieux que toutes les armes de ce monde.


Ose ! Mets-toi en danger, malmène-toi va en eaux profondes, là où tu n’as plus pieds. Avance à genoux ! Pleure sur ta vie et sur celle des autres. Ne te laisse aucun répit si ce n’est pour prier. Sers jusqu’à en crouler de fatigue, cours à en perdre haleine, grimpe au point que ta vision se retrouve transformée par la courbure magnifique de l’horizon…


La vie de Christ ne consiste pas en la prière et la supplication. Il y a un moment où on doit passer à l'action ! L’amour se donne, il n’est pas passif. Il est mouvement vers son prochain afin de le guérir, de le restaurer, de le bénir...


Alors au final 2020 c’est quoi ? C’est le point départ, la première année où je verrai le couronnement des risques que j’ai pris. L’année où je me donnerai d’une manière toute particulière, mais qui me ressemble tellement. Parce qu’au final rien n’est figé ni déterminé. La seule règle qu’il faut suivre est celle que me dicte mon cœur, celle que me dicte mon Dieu, sans orgueil aucun hein !


Mes visions, je les ai notées ! Et toi ?


Sois pleinement épanoui.e ! Vis une vie authentique ! Sois merveilleusement toi !


Amicalement tienne,


Celvie

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com