Confiné, 20 choses à faire

Ça y est la rumeur est officielle et si tu fais partie des nombreux français qui ont été invités à rester chez eux, tu dois avoir l'impression de vivre un rêve éveillé. On est tous un peu dans la même situation.


Maintenant je t'encourage à voir cette période de confinement comme une réelle opportunité de vivre autrement, de prendre du temps pour toi, pour tes proches et même pourquoi pas faire le point sur ta vie et repartir sur de meilleurs bases.


Du coup je te propose vingt choses à faire en temps de confinement. Cette liste est bien entendue exhaustive et je t'encourage à même laisser un commentaire pour l'augmenter.



1. La prière


Sans vouloir te culpabiliser si tu fais partie de ces gens qui auparavant n'avaient pas le temps de prier, c'est le moment de consacrer un peu plus de temps à la prière.


Je te conseille si tu n'es pas habitué à avoir des moments de prière de dresser une liste de tes sujets sans oublier que ton église, l'Église, ton pays et Israël seront des sujets qu'à mon sens tu devrais garder toujours dans ta liste.



2. Le jeûne


À moins que tu ne souffres d'une maladie ou que tu sois sous traitement, pourquoi ne pas programmer quelques jours de jeûne. C'est surtout l'occasion de mettre à part du temps pour Dieu, pour se concentrer sur soi, sa vie et la comparer à ce que Dieu veut pour nous.


Attention le jeûne n'est pas une obligation et surtout il ne s'agit pas d'une tradition il vaut mieux ne pas en faire que le faire mal à mon sens. Mais ça d'autres en parlent beaucoup mieux que moi.



3. La méditation


Et pourquoi ne pas se plonger dans un ou deux livres de la Bible qui jusqu'à présent vous semblez difficiles à comprendre. Aujourd'hui tu as de nombreux outils en ligne qui te permettent de faire une étude de la Bible.


Tu pourrais même décider de méditer un thème en particulier. En suivant des prédications en ligne. Il y en a de nombreuses. Par contre attention tout n'est pas digne d'être entendu. Je te conseille, surtout si tu es un.e jeun.e converti.e de ne pas hésiter à te rapprocher de quelqu'un qui est plus mâture et de le questionner sur les points qui peuvent poser problème.



4. La louange et l'adoration


Oui je sais c'est jusqu'à présent totalement bateau, mais en toute sincérité as-tu toujours le temps de louer et adorer des heures durant ?


Je crois que le confinement peut être l'occasion de passer du temps de qualité avec ton Dieu en solo ou en groupe si tu es confiné avec d'autres personnes.



5. Trouver sa destinée


Si tu ne sais pas bien ce que tu veux faire devra vie, le confinement est l'occasion de prendre du temps dans la prière sur ce point particulier. Quand tu t'engageras dans cette voie n'hésite pas à noter tes rêves et ne pas négliger tes visions. Comme je te l'ai dit plus tôt, je fonctionne beaucoup par ces deux dernier moyens. Toutefois, comme la prophétie, ce sont des outils qui doivent être sérieusement éprouvés et passés au crible par la prière et le conseil de personne.s de confiance.


Mais attention ! Tu es la seule personne dépositaire du rêve de Dieu. Les autres peuvent être de bons conseils mais toi seul sera responsable des décisions que tu auras prises donc sois sage et recherche la face de Dieu.



6. Écrire le rêve de Dieu


J'ai fait une année Ze rencontre dans la merveilleuse église la Porte Ouverte de Mulhouse. Soit dit en passant c'est une église magnifique avec un cœur pour la francophonie et qui plus est les germanophones. Une église dynamique qu'on ne doit pas oublier dans nos prières, mais je connais mon Dieu et je sais que même si nous ne les soutenons pas, Dieu lui fera leur palabre.

Bref j'avais fait un atelier lors de ce week-end sur écrire le rêve de Dieu afin de le garder en mémoire. La base biblique était l'arche de Noé, rêve que Dieu avait confié à Noé.

Le rêve de Dieu semble toujours au-delà de notre portée et pourtant il est exactement ce dont nous avons besoin.

Si tu as un rêve dans ton cœur, écris-le sans avoir honte de toi. Garde-le dans un endroit où tu pourras le consulter régulièrement. Et tu verras un jour, assurément, il se réalisera !



7. Planifier sa vie


Ouh ! Mais de quoi elle parle. Plus jeune j'avais fait un plan décennal de ma vie. Oui oui j'avais alors beaucoup de temps ! Je l'ai retrouvé il y a peu de temps et j'avoue en avoir été très touchée. Touchée parce que je me suis rendue compte que beaucoup des choses que j'avais mises en objectifs se sont réalisées.


Alors maintenant attention. Ce point est en relation directe avec le point précédent. À ce moment j'étais persuadée de celle que j'étais et je savais où j'allais. Tous les objectifs notés dans ce plan étaient tournés vers ma destinée.


Tu comprendras alors que pour planifier ta vie, il faut au préalable que tu saches qui tu es.



8. Faire un vision board


Tu as écris ton rêve et pourquoi ne pas faire un vision board de ce que tu souhaites voir s’accomplir dans ta vie. Pour ma part j’en avais fait un lors d’un atelier avec l’association femme extraordinaire et Miss Purple Coach. Mais encore maintenant tu trouveras plein de tutoriels pour en confectionner un. Tout ce dont tu auras besoin c’est d’un tableau en liège ou de toute autre surface qui te permettra de réunir les différents éléments qui te caractérisent.


Une fois devant le support, laisse toi aller. N’aie pas peur d’être créative. Pour ma part j’étais partie d’un souhait en particulier que j’avais matérialisé par le mot libre et j’avais décliné autour tous les objectifs que je m’étais fixée. J’avais écris des phrases qui synthétisaient ces objectifs et je les avais explicité par des photos. Voilà en substance comment on fait un vision board.



9. Faire des projets


Les projets c’est bien, mais ça demande du temps de préparation et surtout de recherche. Que ce soit pour un projet de construction, d’achat, de réorientation universitaire ou professionnelle etc… il va te falloir établir un plan précis surtout si ce projet met en jeu tes finances. Pourquoi ne pas mettre à profit tout ce temps pour faire tes recherches, établir ton business plan, trouver une ou des écoles ou des formations professionnelles.


S’il y a une chose de bien, c’est qu’avec tout le temps que tu auras à disposition tu pourras efficacement te documenter et te préparer quant à ton projet.



10. Prendre du temps pour soi


Dormir… Se coocooner ou encore faire ces soins essentiels qu’on n’a jamais pris le temps de faire. Le confinement a l'avantage de nous donner un maximum de temps, surtout si tu n'es pas en télétravail.


Pas la peine de jouer le.a très très spirituel.le. Le repos est aussi une chose nécessaire. D'autant plus si tu es de ceux.lles qui brûlent la corde par les deux bouts, tu as je suis certaine, de nombreuses heures de sommeil à rattraper.


Du coup pas de stress et on permet à notre corps de reprendre des forces vitales avant la reprise.



11. Prendre soin des plus faibles


Ces périodes de confinement sont une chance pour certains et pour d'autres, isolés, une véritable épreuve. Si tu as plus de temps, pourquoi ne pas t'engager à soutenir une ou plusieurs personnes en les appelant et en prenant de leurs nouvelles.


Cela peut paraître anodin mais pour une personne qui est enfermée seule cela représente une bouffée d'air frais. N'hésite pas à donner de ton temps en ce sens.



12. Servir autrement


Le Coronavirus aura eu l'avantage de nous démontrer que l'Internet est un terrain à conquérir. Avoir un compte facebook, Instagram ou Twitter en cette saison ne devrait pas être anodin. Ne néglige pas cette opportunité immense de propager un message de paix, d'amour et de joie.


Malheureusement aujourd'hui le net est laissé à beaucoup de comptes propageant des calomnies et de fausses informations qui encouragent les gens à déchaîner leurs plus vils émotions…


Nous avons besoin de comptes inspirants et authentiques de tous bords afin que le monde voie la richesse du corps de Christ.



13. Découvrir des influenceurs chrétiens


Et oui de nombreux pasteurs ou frères et sœurs ont développé des contenus audacieux et de qualité. Il y a aussi les contenus proposés par les églises telles que Momentum, MLK ou encore Hillsong. Pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour découvrir et soutenir ces ministères modernes. Je suis sûre que tu y trouveras ton compte.


Après il y a aussi le monde des blogueurs et là tu trouveras je n'en doute pas ton bonheur, surtout si tu aimes lire.



14. Regarder des films


Ah il ne m'a pas échappé que Saje Distribution qui est un distributeur de films d'inspiration chrétienne a créé sa propre plateforme de VOD. Il te sera donc possible d'acheter en VOD les films qui t'intéressent.


D'un point de vue moins onéreux, Netflix propose aussi des films chrétiens dans son catalogue. Après vérifications tu as accès à Courageous, Dieu n'est pas mort 2, I'm in love with a church girl, Facing the Giants, AD Kingdom and Empire (série).


Après il est toujours possible de voir War Room, La voix du pardon, Overcomer, Miracles du ciel et bien d'autres en les recherchant sur les plateformes de vidéo à la demande.


Attention Noé n'est pas du tout un film chrétien !



15. Lire des livres


Pour ma part j'espère entre tous les supers projets que je me suis fixée trouver du temps pour livre un ou deux livres. Le confinement n'empêche pas la lecture, surtout si comme moi tu es le style de personne qui achète des livres, mais n'a jamais le temps de les lire. Ces quelques jours d'inactivité sont donc l'occasion de terminer ou de commencer ce livre sur le mariage où la foi que tu n'as jamais eu le courage de lire.


Si tu as été surpris.e par le confinement et que tu te retrouves coincé.e sans livre, pas de panique. Tu pourras encore acheter des livres numériques, si bien entendu tu ne vois aucun soucis à lire un livre sur ton téléphone ou ta tablette.



16. Faire du tri


N'ai souvent regretté que la maison soit trop petite avant de me rendre compte que c'est surtout moi qui avait tendance à garder trop de choses : des habits que je ne porte plus, du mobilier, de l'électroménager qui prend la poussière. Sauf que tout cela peut aider d'autres personnes ou familles.


Il y a quelques mois j'avais déjà donné énormément de vêtements à Emmaüs. Je devrais très prochainement faire un nouvel envoi. Pourquoi ne pas faire un inventaire de tout ce que tu n'utilises plus chez toi et donner une deuxième vie à ces objets. En plus c'est bon pour la planète.



17. Mettre de l'ordre dans tes comptes


Ce point est un peu délicat, mais nécessaire. Faire ses comptes est une entreprise extrêmement chronophage mais obligatoire. Longtemps je l'ai négligé, mais à plusieurs reprises le Saint-Esprit m'a rappelée à l'ordre à ce sujet.


Nous sommes appelés à être de bons gestionnaires de tout ce que Dieu nous confie. Il n'est pas normal que tu aies peur de consulter ton compte en banque.


Pour ma part, j'ai pris ce temps et je ne le regrette pas. Dorénavant tout est budgétisé et toute dépense est reportée dans un tableau qui me permet de voir où nous en sommes.



18. Gérer tes denrées


J'avoue être très sensible aux discours écolo, mais il y a une chose qui m'a toujours marquée dans le miracle de la multiplication du pain et des poissons : tous les restes ont été récupérés !


Pour ma part je ne trouve pas normal de jeter de la nourriture. Toutefois c'est le système dans lequel nous vivons qui nous encourage à surconsommer. Pour contourner cet écueil, je t'encourage à maîtriser les recettes que tu fais. J'ai appris à cuisiner avec la télé et ma mère. Si bien que mes proportions sont très souvent très généreuses. Pour éviter de toujours en faire trop, pense à consulter les proportions dans les recettes de cuisine (et détrompe-toi il y a maintenant même les recettes des plats les plus exotiques). Autre astuce doubler ses quantités et congeler pour un autre repas.


Enfin faire un planning des repas est une aide certaine pour faire les courses.



19. Profiter de tes enfants


Ils sont notre premier ministère mais avec le travail, les activités, ils passent souvent après tout. Je t'encourage à te donner un peu de temps pour passer un temps de qualité avec ton ou tes enfants.


Pour ma part regarder la télé n'est pas un temps de qualité. Pourquoi ne pas se donner le temps de cuisiner, pâtisser ou jardiner ensemble. Les jeux de société sont aussi de merveilleux créateurs de souvenirs.


Prends vraiment le temps d'observer et de le valoriser et de l'exporter. Le monde est bien assez dur comme ça pour que tu en ajoutés.



20. Construire son couple


Le confinement vous donne l'opportunité de passer plus de temps l'un à côté de l'autre. Pourquoi ne pas prolonger le plaisir en partageant des activités communes. Favorise toutes les activités qui vous permettront de communiquer, voire même de communiquer autrement.


Et encore une fois je ne te conseille pas de regarder un film, surtout si vous avez des problèmes de couples. Privilégie plutôt des activités qui vous encouragent à être face à face.

Quoi qu'il soit que cette période soit une occasion pour renforcer vos liens et l'amour qui vous unit.


Voici mes vingt activités qui peuvent rendre le confinement plus agréables. J'en ai bien d'autres, mais j'aimerai surtout que tu en suggères d'autres.


J'attends donc ton commentaire.


Bien à toi,


Celvie

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com