Garder le feu sacré dans le confinement

Je ne sais pas pour toi, mais après quatre semaines de confinement, j’ai un peu de mal à garder l’esprit volontaire qui m’animait au mois de mars. Si tu me suis un peu, tu sais que j’ai depuis participé à un concours d’écriture, préparé la trame de mon prochain défi littéraire pour Les Glorieuses Choses écrit des articles spécial confinement, mais depuis le début du mois d’avril… Plus rien. Plus d’inspiration, aucune envie de bosser, ni même d’écrire… Du coup, j’ai passé une semaine sans faire de publications. Bon j’ai tout de même réagi. Il y a eu un moment où je me suis dit bon une semaine sans un article ni même une nouvelle : là c’est un peu fort en chocolat ! Du coup j’ai réfléchi à quelques astuces pour retrouver le feu sacré quand il n’est plus tout à fait ou plus du tout là.


Comme d’habitude, n’hésite pas à me partager tes astuces en commentaire, ça m’aidera ou quelqu’un d’autre certainement.



1. Un vision board tu feras


Bon tu le sais déjà j’ai parlé du vision board dans de nombreux articles et je crois que c’est une super astuce pour rester fixer sur ses objectifs. Alors si tu n’as toujours pas fait de vision board et que tu es comme moi, un peu du style procrastinatrice (non ce n’est pas une insulte), le vision board c’est LA solution pour cesser de tourner en rond. Par contre, ça te demandera quelques fournitures (un tableau de liège, de la colle ou quelques punaises et de la créativité -et même si tu n’en as pas ce n’est pas grave !-).


Ton vision board devra être à un endroit stratégique sur lequel tu pose régulièrement les yeux. Le mien est à côté de mon lit.


Astuces : tu peux partir d’un verset biblique qui te tient à cœur ou que tu as reçu sur le cœur et décliner tous les points que tu veux voir évoluer dans ta vie. Vois le vision board comme une prière que tu adresses à Dieu : c’est l’image de la femme ou de l’homme que tu veux être.



2. Un emploi du temps tu auras


Tu sais que l’inactivité tue. Après avoir usé et abusé de Netflix (parce que oui, Netflix on finit forcément par l’épuiser un jour), fais trente-cinq mille fois le tour des environs, mis de l’ordre chez toi etc… Bon il est possible qu’après tout ça, l’ennui te rattrape, surtout si tu ne télétravailles pas. Là, je te conseille de réagir.


L’emploi du temps peut être une solution. L’intérêt de ce type d’organisation est qu’elle met un peu d’ordre là où il n’y en a plus. Maintenant je te conseille dans un premier temps de ne pas être trop ambitieux. Ambitieux du genre je vais courir à 7h si jusqu’à présent tu n’as jamais été sportif. Sois humble et réaliste dans la gestion de ton temps.


Astuces : Pour te tenir à cet emploi du temps, crée des alarmes sur ton téléphone pour ne pas accorder plus de temps à une tâche plutôt qu’à une autre.



3. Des objectifs tu te fixeras


Nous avons tous un ou plusieurs dons que nous avons reçus. Pour moi il s’agit surtout de l’écriture. Ecrire demande une grande disponibilité, surtout lorsque l’on se lance sur un projet de roman comme moi actuellement. Ma sœur avec qui je discute régulièrement m’a donné une bonne astuce : me fixer l’objectif d’écrire un chapitre par semaine.


Les objectifs que tu te fixera devront être simples dans un premier temps. Le but n’est pas de te challenger, mais surtout d’acquérir une routine saine et productive. Si tu te forçais de commencer sur les chapeaux-de-roues, tu risquerai de t’épuiser ou pire de te décourager si tu ne parvenais pas à remplir plusieurs fois de suite tes objectifs.


Astuces : Pourquoi ne pas opter pour une gratification à chaque objectif accompli. L’objectif est vraiment de t’encourager et t’aider à poursuivre tes efforts.



4. Stressée tu ne devras pas être


La vie est ainsi faite : on a des hauts et des bas. Je suis de ceux qui pensent que forcer les choses ne sert à rien. La semaine dernière j’avais de grosses échéances sur lesquelles j’ai préféré me concentrer et, je l’avoue, j’avais beaucoup d’autres choses en tête. Il faut savoir que le corps a parfois besoin de repos. Ne pas savoir discerner ces temps peut nous jouer de mauvais tours. Face à l’épuisement, il n’y a rien de plus à faire que se reposer.


Ce n’est pas parce que nous sommes à la maison que pour autant nous devons être à 200% tous les jours. Alors no stress et aie aussi la sagesse de lever le pied quand il faut lever le pied.


Astuces : Pour ne pas culpabiliser de ne tout simplement rien faire, je te conseille d’éviter les réseaux sociaux. Cela te permettra de donner de la paix et du repos à ton âme et ton esprit. Ça tombe bien, c’est pile en rapport avec le point qui suit.



5. Aux pieds du Père tu te ressourceras !


N’est-ce pas lui l’unique propriétaire du feu sacré ? Passer par des temps difficiles ou si tu préfères de désert peut être surtout le signe d’une faille dans ton esprit. Le seul remède à l’abattement est la présence de Dieu. Il ne sert à rien de continuer et de courir malgré tout si la paix et la joie de Dieu ne sont plus ton partage. Ou plus tout à fait.


Pour ma part dans ces moments, je préfère m’arrêter et lui parler simplement comme si je parlais à une personne physique. Le fait qu’on ne voie pas Dieu ne signifie pas non plus qu’il ne nous entend pas ou qu’il n’est pas avec nous. Dans les moments d'essoufflement sache revenir auprès de celui qui saura de renouveler et te ressourcer.


Astuces : Viens à lui sans faire de chichis, de toute manière lui sait bien ce que tu t’apprêtes à lui dire. Fais un cœur à cœur avec lui en ayant foi qu’il t’écoute et qu’il te répondra.



Voici mes cinq astuces pour retrouver ou garder le feu sacré durant le confinement. N’hésite pas à laisser en commentaire ce que tu en penses, ou même à ajouter une ou plusieurs de tes astuces. Je suis sûre que cela encouragera d’autres personnes.


Bien à toi,


Celvie


Crédit photo : Drew Collins

6 vues

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com