J'ai envie de baisser les bras

Je me suis fait cette réflexion aujourd'hui. Je me disais qu'il n'était pas normal que je sois toujours celle sur qui on doit compter, celle qui doit être forte en tout temps, courageuse, douce et aimable…

Je me suis littéralement révoltée contre Dieu en lui disant que moi aussi je voulais qu'on me secoure, qu'on me supporte…

Mais ce qu'il m'a dit m'a totalement désarmée. Et j'ai compris qu'au fond si souvent je veux baisser les bras c'est surtout parce que je ne comprends pas bien l'intérêt de l'épreuve.

Ne te conforme pas au siècle présent

Le monde d'aujourd'hui nous renvoie une image erronée du succès. Des gens sur YouTube vous vendent leurs recettes secrètes pour gagner des millions en quelques mois. On oublie l'adage tout travail mérite son salaire et on nous fait miroiter un monde de bisounours où le salaire tomberait sans qu'il n'y ait véritablement de travail.

Et parfois cette mentalité atteint notre vie spirituelle. On pense qu'être chrétien c'est comme les couvertures de Cosmo en papier glacé, ça ne bouge pas et ne subit aucune variation. On voit les Darlene Czesch, les Joyce Meyer et cie et on se dit que, assurément, on doit être comme elles : on fleek spirituellement.

Mais on oublie que tout succès impose des choix, mais surtout des sacrifices, mot somme toute beaucoup moins glamour.

On oublie que prêcher à des millions de personnes suppose des heures et des heures dans la présence de celui qui ne faillit jamais.

Paye le prix

Souviens-toi de Jésus. Il portait l'humanité entière cette nuit à Gethsémané ainsi que tout le long du chemin qui le conduisit jusqu'à la croix.

Nous avons été créés à l'image de ce Dieu merveilleux, dans le but que, comme des enfants obéissants nous agissions comme lui.

Or : "En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit." (Jean 12:24)

Cette envie de vouloir baisser les bras est normale et tout à fait humaine. Être chrétien est une folie pour l'homme. Donner sa vie pour un, deux, cinq, des centaines, des milliers ou l'humanité entière est totalement inconcevable pour l'homme.

Pourtant c'est notre vocation. Nous sommes appelés à entrer dans le champs de Dieu et à nous aussi porter notre croix comme Christ l'a fait.

Dans sa présence

Dans cette œuvre, il n'y a aucune procédure à appliquer, aucune recette de cuisine, aucune formule magique ; non, il n'y a qu'un seul Dieu qui fait tout en nous et pour tous.

Voici ce qu'il m'a répondu lorsque je piquais ma crise. Appuie-toi sur moi. Moi je te soutiendrai, moi je te supporterai…

Darlene, Joyce, tous ceux que nous voyons briller de mille feux en ont connu des galères. Des moments où seul l'esprit de Dieu était leur secours. Car c'est surtout cela : est-il ton secours ?

Ton secours ne peut pas être la nourriture, tes amis, les divertissements ou autres. Ton secours doit être Dieu et lui seul.

Alors cette semaine et à jamais on fait un pas vers ce Dieu qui nous aime tant et nous mettons notre confiance en lui.

Oui la vie est difficile. Oui c'est vraiment usant d'être celui.le qui est toujours présent.e et de ne pas voir la pareille nous être retournée. Mais nous avons un secours qui ne nous abandonnera pas donc appuyons-nous sur lui.

Si tu as aimé ce petit article, n'hésite pas à le liker, à commenter et à le partager.

Si jamais tu voulais en discuter avec moi, n'hésite pas à me contacter sur les réseaux sociaux. Je me ferai un plaisir de te répondre.

Bien à toi.

Celvie

Crédit photo : Canva

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com