Le Tison ardent




La chaleur des flammes brûlait mon visage. Mais je ne pouvais pas reculer.

Je devais trouver une issue !

Samuel, de même, allait et venait en courant. Je le vis à un moment s'arrêter, regarder avec désespoir la bâtisse.

John est perdu pensais-je. Pourtant je me jetai aussitôt au sol et intercédai pour mon pauvre enfant qui était resté à l'étage de la maison.

Je ne me souviens plus de ce que je dis alors. Tout était si confus. Mais je me rappelle cet instant où je levai les yeux au ciel et vis l'enfant à la fenêtre. Je criai son nom à en faire exploser mes poumons. Son père dans un sursaut tendit les bras vers lui et l'enfant, qui avait sauté était dans ses bras.

L'instant d'après l'étage s'effondra dans un vacarme terrible de bois et de brique brisés. Et je ne pouvais m'empêcher de me demander : "Seigneur ! Quel est cet enfant que tu viens de sauver de manière si miraculeuse ?"

Dès ce jour je m'appliquai à inculquer à ce tison ardent les principes de mon Dieu car je croyais qu'il devait servir et être utile à l'avancée du royaume de Dieu.

Je m'appelle Suzanna Wesley et je viens de te raconter comment un instant tragique m'a permis de réaliser à quel point mon rôle de parent, de mère était utile à la préparation de grands hommes et grandes femmes de Dieu.

Je suis la mère de John et Charles Wesley, entre autres, par qui l'éternel sauva l'Angleterre d'une révolution par le grand réveil du 18ème siècle.

Le témoignage que je veux te laisser : "L'enfant qui n'apprend pas à obéir à ses parents dans la maison n'obéira Jamais a Dieu et aux hommes en dehors."

13 vues

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com