Même dans l'abîme le plus profond

Je récupère timidement des vêtements. Je ne sais que prendre. Ma main, comme machinalement, attrape ce qui peut être pris. De toute manière au point où j'en suis, je dois m'estimer heureuse. Ma Bestie l'avait dit. Pour la nouvelle année, nous serons toutes les deux libres et me voilà sur le point de quitter mon trou… Non, entends-je au fond de mon cœur : "ce trou !" Je m'étonne de l'entendre encore. Pourquoi es-tu encore là ? N'est-ce pas moi qui t'ai tourné le dos ? N'est-ce pas moi qui ai perdu la foi, qui n'ai plus cru en toi ? N'est-ce pas moi… D'un geste de rage j'ai fait tomber mon manteau. Et je me souviens de ma Betsie ; elle me regarde de ses yeux limpides. Sa voix résonne dans mon être : Dieu t'aime tellement, Corrie. Il ne nous abandonnera pas. Elle, est morte. Mais alors même que je pense cela, la présence de Dieu m'envahit irrésistiblement. Et son amour… Et je comprends. Je comprends que même dans le plus profond des abîmes Dieu est demeuré avec moi et qu'il m'a gardée dans le lieu secret malgré mon infidélité. Je m'appelle Cornelia Ten Boom, je suis la fille de Casper Ten Boom. Je viens de vous raconter le jour où une erreur administrative m'a permis de sortir du camp de Ravensbrück. Peu de jours après, les femmes de mon âge seront toutes gazées.

Le témoignage que je veux vous laisser : "il n'y a pas d'abîme assez profond dans lequel l'amour de Dieu ne puisse t'atteindre."

0 vue

©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com