5 histoires bibliques pour se remonter le moral


Cela fait deux semaines aujourd’hui que nous sommes confinés. Si tu habites dans l’Oise ou le grand Est c’est bien plus. Peut-être désespères-tu et ce serait totalement humain. Pour ça j’ai un remède. Rien à voir avec la chloroquine ou autres médocs. Non ! Je te propose de lire cinq histoires qui nous rappellent que notre Dieu est puissant est qu’Il domine sur toute chose !


Alors, prêt.e ?



1. L’histoire de David


© Wikimédia Commons - Le roi David en prière, de Pieter de Grebber (vers 1640)

Nous connaissons tous l’histoire du roi David. Son règne est avec celui de Salomon l’un de plus notables de la Bible. D’ailleurs, il est en quelque sorte lié encore à l’état d’Israël avec cette étoile symbole de leur nation. Mais nous oublions souvent que la vie de David n’a pas du tout été de tout repos. Il a été méprisé (1 Samuel 16), même pas convié au repas donné en l’honneur du dernier juge d’Israël ; rejeté et isolé durant la partition qui l’oppose à Saül le roi déchu puis au fils de ce dernier (1 Samuel 19 à 2 Samuel 4). Cette histoire a duré des années. David aurait pu se décourager, pourtant il a toujours espéré en l’Éternel. Ce dernier ne l’a jamais abandonné, tant qu’il marchait avec Lui. Il y a bien eu cette erreur dont nous connaissons tous les connaissances, mais David a été délivré de la main de son fils et il est mort de sa belle mort, vieux et rassasié de jours.

La vie de David aussi imparfaite soit-elle, prouve que Dieu est fidèle à ses promesses. Tout au long de sa vie, il a vu la main de Dieu agir et aujourd’hui, il a un héritier assis sur le trône d’Israël, Jésus.



2. Les nombreuses résurrections


Crédit photo : Canva

Nous connaissons tous ces versets d'Ézéchiel 37 et de ces os qui reviennent à la vie. Ce passage est tellement célèbre, qu’il a donné lieu à de nombreuses interprétations littéraires et par la même cinématographiques, lorsque les œuvres en question étaient adaptés. La résurrection est un thème qui a de tout temps obsédé l’homme. Dans la Bible, il est omniprésent.

On commence avec les résurrections qu’a opéré Élie, puis Élisée, dont l’une d’elle est même effectuée après sa mort (2 Rois 13:14-25). Mais la plus célèbre d’entre elles est bien entendu celle de Jésus lui-même. Elle est la preuve de la toute-puissance de Dieu et de l’indiscutabilité de sa nature et de son pouvoir. La mort elle-même n’a pu le retenir car elle n’avait aucun pouvoir sur lui (Actes 2:22-35).

Maintenant que nous sommes à Christ, nous ne devons craindre, ni la mort ni la peste. Nous connaîtrons la mort certes, mais nous avons l’espérance que nous vivrons éternellement avec celui qui nous a aimés car Il a remporté la victoire sur la mort et sur l’ennemi de nos âmes.

Le salut de Dieu se manifeste dans la vie de chacun de nous, mais il a aussi un plan pour chacune des nations de cette terre : Il domine même sur l’histoire et la destinée des peuples.



3. Les quarante années dans le désert


Crédit photo : Canva

Israël a pleinement goûté au plan de salut collectif dans le désert. Pour rappel, Israël qui était captif en Egypte a entamé à sa libération un voyage dans le désert qui a duré quarante années. Nous connaissons tous les détails de ce voyage, comment Dieu avait tout prévu (Exode 13:18, 14:1-4…) et comment les Israélites ont par leur peur et leur désobéissance en ont allongé le temps. Mais la parole de Dieu est claire sur un point : Dieu a pris soin d’eux durant toute leur vie dans ce lieu aride “tes vêtements ne se sont point usés sur toi, et ton soulier ne s’est point usé à ton pied ; vous n’avez point mangé de pain…” (Deutéronome 29:5).

Nous avons tous déjà vu je le crois l’image de ces gens égarés dans le désert qui meurent à petit feu. La chaleur et la réverbération du soleil sur le sable détériorent rapidement le corps. Pourtant, le peuple d’Israël n’a jamais manqué de rien : ils ont eu la manne, les cailles et même de l’eau qui est sorti d’un rocher à deux reprises.

Alors ce Dieu qui est capable de nourrir un peuple nombreux même au cœur d’un lieu aride, n’est-il pas capable d’agir dans nos vies ? Comme il a protégé Israël dans le désert, il nous protégera, nous Église de cette pandémie.



4. Les fenêtres dans le ciel


Celle-ci, c’est de loin ma préférée. On fait de nouveau un saut dans le temps pour nous retrouver dans le deuxième livre des Rois aux chapitres 6 et 7. Élisée est au chevet de Samarie qui est assiégée par les Assyriens. Pour rappel à ce moment le schisme entre le royaume de Juda et celui d’Israël a déjà eu lieu.

La ville est donc assiégée et fait face à des troubles inédits qu’on ne voit qu’en temps de crises exceptionnelles. La réaction d'ailleurs du roi dans ces heures sombres est intéressante. On sait à quel point l’histoire du peuple était liée à son obéissance à Dieu (Deu. 29:22-29) pourtant le coupable est le prophète alors et le roi chercha même à le tuer. Si tu ne connais pas la suite de l’histoire je t’invite à la lire, elle sera source pour toi d’un grand encouragement. Élisée va prophétiser sur les événements à venir et annoncer que le lendemain (Oui le lendemain !) ce sera la fin de la famine (famine créée par la flambée des prix et oui déjà à cette période on savait ce qu’était l’inflation), la fin du siège.

Et là, l’officier du roi a cette réplique cultissime (dans le mauvais sens du terme) : “Même si le Seigneur ouvre des fenêtres dans le toit du ciel, est-ce que tes paroles peuvent se réaliser ?” (2 Rois 7:2, PDV2017)

Bon l’histoire se souviendra que les paroles d’Élisée se sont évidemment réalisées et que l’officier du roi est mort écrasé par la foule empressée de piller le camp des Assyriens. Il a bien entendu vu la délivrance de Dieu sans pour autant y goûter.

Cette histoire nous fait comprendre que la délivrance de Dieu peut arriver de maintes et diverses manières et même nous surprendre. Ne nous décourageons pas donc. Car Il viendra à notre secours assurément.



5. L’histoire du peuple de Dieu


La Bible de Gutemberg. Premier ouvrage imprimé. Crédit photo : Wikipédia

Eh oui c’est l’histoire qui prouve la fidélité de Dieu par excellence. Jamais Dieu n’a abandonné son peuple, malgré les trahisons, les détours, les idolâtries et tout ce que nous pouvons lire dans la Bible. Il nous a toujours aimés d’un amour indéfectible et a tout donné afin que nous ayons la vie. Notre génération a la chance de constater à quel point Dieu nous a gardé, depuis les premiers pas d’Adam jusqu’à nos jours, même durant cette pandémie. Il a gardé son peuple, veillé sur sa parole afin qu’elle nous parvienne sans altération. L’oeuvre de Dieu que nous contemplons au travers de la Bible et de l’histoire de l’Église est inédite, exceptionnelle et hors norme. De tout temps, l’Église a été éprouvée mais elle a toujours tenu bon et est sortie victorieuse. Tu connais, j’en suis sûre ce verset : “Et moi je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.” (Matthieu 16:18)


Voici donc mon top 5 des histoires de la Bible qui peuvent te remonter le moral en ces temps de confinements et de pandémie. Je sais que ce top est extrêmement humble et c’est pour cause. N’hésite pas à laisser un petit commentaire pour en ajouter une qui t’inspire elle fera je le crois le plus grand bien à ceux qui te liront.


Bon courage dans ce confinement et garde toujours ta joie.


Bien à toi,


Cevie


©2019 by Les glorieuses choses. Proudly created with Wix.com